Technologie hybride

Un nouveau moteur de traduction hybride

Le moteur de traduction hybride mis au point par SYSTRAN combine les qualités de la technologie à base de règles ("rule-based") et du traitement "statistique". Les règles linguistiques et les dictionnaires, généralistes et spécialisés, garantissent des traductions fidèles à la langue de l'entreprise.

  • Ils assurent le respect de la terminologie métier et une bonne qualité de traduction, même sans personnalisation du logiciel.
  • Les nouveaux composants statistiques permettent l'apprentissage automatique et rapide à partir de corpus monolingues, et de textes déjà traduits et validés (corpus multilingues).

Le moteur hybride bénéficie du même niveau de performance, de vitesse et de robustesse qui a fait la réputation de SYSTRAN depuis de nombreuses années. Les modules statistiques agissent à chaque phase du processus (analyse, transfert, post-édition) pour améliorer la qualité de traduction.

La combinaison des technologies "rule-based" et "statistique" permet de réduire considérablement le volume de données nécessaires pour l'entrainement du logiciel. Par conséquent, la taille des modèles statistiques générés puis mis en œuvre est également réduite, ce qui constitue un avantage en termes de performance et de configuration requise.

Une réponse parfaite aux besoins des clients

Le moteur hybride permet d'atteindre les objectifs des entreprises en termes de qualité de traduction, d'investissement et de productivité.

Le moteur hybride de SYSTRAN combine la prévisibilité et et la cohérence de la traduction automatique "rule-based" avec la maîtrise et la fluidité de la traduction statistique afin d'atteindre les exigences de qualité du client.

La personnalisation du logiciel à un domaine particulier implique un grand choix de ressources - dictionnaires, glossaires, souvenirs de traduction, et exister des données monolingues et bilingues pour améliorer la qualité globale. Le moteur hybride est entrainé sur des corpus existants et prend en compte les dictionnaires ou les glossaires de l'entreprise. Il peut être entraîné sur les corpus existants et les glossaires intégrés. Il fait également appel à des corpus pour produire des modèles de traduction et les réutilise pour construire les dictionnaires personnalisés.

La maintenance continue de ces ressources améliore la qualité de traduction de manière incrémentale. La mise en œuvre et la maintenance de solutions de traduction automatique basées sur cette technologie hybride est optimale en termes d'investissement.

Les performances sont élevées et ne nécessitent pas de déployer d'importantes configurations matérielles. SYSTRAN valorise ainsi tous les actifs linguistiques disponibles dans l'entreprise pour améliorer la qualité de traduction, en réduisant les coûts de personnalisation et de maintenance. Les résultats de cette révision (post-édition) sont réutilisables pour entrainer le moteur de manière incrémentale, et éviter que le logiciel fasse deux fois la même erreur.

Qualité de traduction "généraliste", respect de la terminologie d'entreprise et performance

Chaque paire de langue est développée sur la même technologie de traduction et intègre les dernières innovations en traitement automatique du langage. Le moteur hybride met en œuvre une importante gamme de ressources linguistiques pour des traductions précises et homogènes.

La "connaissance" linguistique embarquée dans le moteur garantit une bonne qualité de traduction sur le domaine général dans les 52 paires de langues. Les utilisateurs peuvent ajouter leurs propres ressources linguistiques telles que des dictionnaires pour améliorer la qualité des domaines ou à des buts commerciaux spécifiques. Celà assure que les traductions soient conformes avec la terminologie d'entreprise. Le moteur hybride offre le même niveau de performance qui a fait la réputation de SYSTRAN auprès de ses clients depuis de nombreuses années.

Une personnalisation peu coûteuse pour une qualité et une productivité améliorées

Les traitements statistiques sont appliqués à chaque phase du processus de traduction. Des modèles de langues génériques ou spécifiques à chaque client améliorent la résolution des ambigüités du texte source. Des modèles de traduction entrainés à partir de corpus bilingues garantissent la conformité de la traduction avec les traductions existantes.

Le moteur hybride de SYSTRAN peut être formé aux domaines ou aux buts commerciaux spécifiques avec même limité disponible et les corpus monolingues ou bilingues basés sur le matériel précédemment traduit pour améliorer la qualité de traduction.

Les traitements statistiques sont également mis en oeuvre pour construire des ressources terminologiques et linguistiques additionnelles, à leur tour prises en compte par le moteur. Ce cercle vertueux permet une personnalisation peu coûteuse tout en garantissant le respect de la terminologie d'entreprise et en capitalisant sur les ressources construites.